J’ai souvenir d’avoir cueillie De mes mains moites et vaporeuses Le crépuscule hésitant d’un Eldorado Songeur, déployé au-dedans d’un azur liquide Piqué de Soleils rieurs et d’Enfants prometteurs. Et tandis que l’Horloge gauche A la démarche incertaine Chantait âpre et éperdue... Continue Reading →